X
X
Retour en haut
X

Bio

Ron Moor

Upside Down

Mai 2019. Des étudiants ultra-catholiques perpètrent des actes homophobes en plein cœur de la Roche-sur-Yon. C’est sur ce terrain d’intolérance qu’est né Upside Down, le troisième album de Ron Moor.

Souhaitant garder une indépendance artistique totale, il n’a fallu que quelques mois à Ron Moor pour composer, écrire, enregistrer et mixer, le tout à la maison, ce nouvel opus de douze titres résolument plus engagés et plus puissants que ses prédécesseurs.

Loin de tomber dans l’anti-cléricalisme primaire, Upside Down dresse néanmoins un portrait morose d’une société en perdition, en proie aux extrémismes religieux et politiques. Dans cet album-concept, Ron Moor s’appuie intelligemment sur ses racines judéo-chrétiennes pour délivrer un message de respect et de tolérance.

Après deux albums salués par la critique (Starshine en 2013 et Youth en 2018), Ron Moor nous livre avec Upside Down un savant mélange de rock dur, de mélodies léchées et de musiques ambiantes malaisantes, affirmant encore plus ses influences: Alter Bridge, Nine Inch Nails, Tool ou encore Placebo.

Au fil d’Upside Down, Ron Moor prouve qu’un album de rock peut, en plus d’être puissant soniquement, révéler des émotions fortes et faire preuve d’une intelligence, que ce soit dans les textes, la musique et même le concept tout entier.

Alternant les titres rock puissants aux refrains imparables (Gethsemane, Daymoon, Ultraviolence, Happiness), les chansons électroniques émouvantes (For This, Octavia, Sorry Now, The Best Ever Enemies) et les expérimentations artistiques issues de ses recherches doctorales en langue araméenne et en musique stochastique (Sons Of God, Ave Maria, Resilience), Ron Moor nous offre ici une œuvre complète, parfois déroutante, mais toujours honnête et authentique.

Très loin des clichés actuels de la musique mainstream, bien que très efficace, très loin de la fadeur des textes récents, très loin du conformisme artistique des années 2020, Upside Down s’impose comme un Objet Musical Non Identifié, à la fois dérangeant, intriguant et personnel. Ron Mooor s’inscrit avec cet album dans la lignée des auteurs-compositeurs engagés, assumés et reflétant leur époque.

Sans concession, sans compromis, authentique et libéré, Upside Down est sans conteste l’album le plus abouti de Ron Moor, tant dans le fond que dans la forme. Une œuvre entière d’un artiste complet et multidisciplinaire. Un album à écouter. Attentivement. Résolument.

Membres

© Jesse Pollet

Ron Moor

Chant, guitare, claviers
© Jesse Pollet

Jé DeWasser

Batterie

© 2020 Ron Moor - M.M.Productions